Lors du mardi 2 mars a eu lieu une table ronde concernant le rapatriement des enfants et des femmes ayant rejoint le Djihad.